Utilisation et intérêts du NAC (N-Acethylcystéïne) par rapport au L-Glutathion réduit liposomal liquide

Cet article a pour but d’ouvrir votre champ de compréhension, de connaissances et de questionnement.
Il ne se prétend pas vérité absolue et peut être remis en question par chacun, il vous appartient de faire vos recherches.

Ces dernières années ont été riches en rebondissements multiples et variés concernant notre santé, les « thérapies » officiellement proposées et certains produits ou  protocoles naturels qui viendraient contrer les effets secondaires délétères liés aux vaccins.

Suite à la pandémie et à ses effets, le NAC et le glutathion ont été mis en avant mais qu’est ce qui les différencie ?

Le L-Glutathion (découvrez les bénéfices du Glutathion en suivant le lien) fait partie des anti-oxydants importants que notre corps fabrique naturellement.

Les enfants et les sportifs le synthétisent de façon plus importante.
Mais la pollution, le stress oxydatif, l’environnement toxique, la malbouffe et le brouillard électronique qui impactent notre corps diminuent drastiquement  les niveaux de glutathion.
L’âge va jouer aussi, en effet, après 38/40 ans cette production diminue progressivement de façon naturelle.
C’est là qu’il devient intéressant de se complémenter.

Le NAC (N-Acethylcystéïne) est précurseur de la fabrication du glutathion corporel.

Le corps puise entre autres dans le NAC pour fabriquer du Gluthation et cela fonctionne très bien pour les enfants, les sportifs, les personnes en bonne santé.
Il n’empêche qu’après +/- 40 ans même si il y a un apport en NAC, le corps produit moins de glutathion.


Le L-Glutathion Réduit liposomal en formulation liquide est un apport biodisponible et parfaitement assimilable qui va arriver directement au niveau cellulaire. (le corps n’a pas besoin de le produire).

C’est particulièrement indiqué lorsqu’une personne est :

  • En baisse immunitaire et fatiguée,
  • La personne a plus de 40 ans,
  • Toutes les personnes prenant des traitements médicamenteux
  • Aux fumeurs et consommateurs d’alcool
  • La personne est vaccinée avec des effets secondaires
  • Aux personnes atteintes de cirrhose ou d’hépatites
  • Aux personnes sous chimiothérapie

Il faut comprendre que dans un état de santé dégradé ou affaibli, la priorité du corps ne sera pas de fabriquer du glutathion à partir du NAC.
Il faut impérativement le lui apporter en lui épargnant la dépense énergétique liée sa fabrication.

Pour résumer en quelques mots.

La complémentation en NAC est intéressante pour les enfants, les sportifs, les personnes en bonne santé.
Dans tous les autres cas, un apport en L-Glutathion Réduit liposomal en formulation liquide sera beaucoup plus efficace.

J’espère que cet article vous sera utile 😊

Recherche