Les produits en formulation liposomale secs ou liquides quelle différence ?

Cet article a pour but d’ouvrir votre champ de compréhension, de connaissances et de questionnement.
Il ne se prétend pas vérité absolue et peut être remis en question par chacun, il vous appartient de faire vos recherches.

Dans une formulation liposomale, les principes actifs, (curcumine, nattokinase, vitamine C) sont encapsulés dans les liposomes et entièrement masqués dans leurs structures sphériques. La couche phospholipidique est très similaire aux membranes des cellules humaines.

Par conséquent, lorsque les liposomes atteignent l’intestin grêle, ils sont facilement absorbés, ce qui permet au principe actif de rester intact lors de leur passage dans le tube digestif pour être délivré à la cellule.

La capacité des liposomes à encapsuler des suppléments est attribuée à leur structure.
La structure des liposomes est fondamentalement liée à la présence d’eau.
En d’autres termes, sans eau, pas de liposome.
L’efficacité d’une formulation liposomale est dépendante de l’existence de liposomes intacts dans l’eau.

Les liposomes (petites vésicules phospholipidiques) fonctionnels ont toujours besoin d’eau
Cela suppose que toute formulation dite liposomale soit à la base fabriquée sous forme liquide.

Un produit liposomal présenté sous forme de poudre suppose donc que le fluide de départ soit séché ou lyophilisé (opération couteuse).

Or, un liposome privé d’eau s’effondre, puis, pour que l’humidité du principe actif encapsulé puisse être asséchée, la membrane du liposome va se fissurer pour laisser s’échapper l’eau, et le liposome perd alors sa fonction d’encapsulage « hermétique », le principe actif n’est plus protégé.

La conclusion est qu’un produit prétendant contenir des liposomes sans eau serai frauduleux !

Ci-dessous la comparaison d’un produit sec étiqueté liposome et de la vitamine C liposomale liquide Nature à Cœur. (Université de Hamburg).

Produit étiqueté “liposome sec” de vitamine C, microscope optique à un grossissement de 500x sur une poudre blanche

L’image 1 est une image optique d’un produit étiqueté comme “liposomal” mais sans eau. L’image montre de gros cristaux, très probablement un mélange de phospholipides et d’ingrédients actifs. La taille des cristaux et leur forme n’ont absolument rien à voir avec la structure naturelle et attendue des liposomes.

Vitamine C liposomale liquide DE Nature à Coeur, microscopie électronique à transmission (TEM), collectée par l’Université de Hambourg.

L’image 2 montre à quoi ressemblent les liposomes : des formes rondes, sphériques et fermées dont le diamètre moyen varie de 100 à 350 nm. Ils ont été identifiés comme des vésicules à double couche phospholipidique (définition des phospholipides) par l’Université de Hambourg.

Pourriez-vous observer de vrais liposomes avec votre propre microscope optique ? Non, car les liposomes ont une plage de dimensions qui n’est pas visible avec les microscopes optiques courants (dans le meilleur des cas, ils peuvent aller jusqu’à moins de 1000 nm). Cependant, avec un simple microscope optique, vous pouvez vous aussi prouver qu’un produit prétendant contenir des liposomes sans eau est en fait frauduleux !

Vous voilà informés et aptes à valider la qualité de vos produits en formulation liposomale 😊

Recherche