Les effets du Bubble Clean sur la qualité de l'air

Essai photocatalytique avec un matériau Titanium Innovations :
INOX-A Résultats avec 4 COV selon la norme XP B44-013

Purificateur-logo-cnrs

Protocole

  • Purge de l’enceinte avec air propre et sec toute la nuit puis avec air humide, système ON
  • Un média métallique couvrant une surface de diamètre 20 cm est utilisé pour les tests en mode traversant
  • Humidité relative et température mesurées durant les tests
  • Vitesse approximative sur le média : 0,5 m/s
  • Irradiation : 4 mW/cm2 dont 82% d’UVA à la surface du média

Test avec média Titanium A

Suivi des COV durant le test photocatalytique :

Le matériau A montre une activité photocatalytique significative et supérieure à celle de tous les matériaux précédemment testés B, C et D. Les variations de concentrations des COV sont reportées dans le tableau 1 pour le média A.

Tableau 1 : Variation des concentrations des COV avec le média Titanium INOX A

Suivi du CO2 durant le test photocatalytique

Lors du test, la quantité de CO2 enregistrée est supérieure à celle du blanc (test réalisé sans COV, système ON) comme le montre la figure 2.

La différence entre les 2 courbes provient de la minéralisation des COV : une comparaison des valeurs expérimentales obtenues à partir des tests, avec la quantité théorique estimée en considérant une minéralisation de 100% des COV dégradés est reportée sur la figure 3.

Suivi du CO2

Suivi des paramètres HR et T durant le test photocatalytique

Test du purificateur d'air Bubble Clean en milieu hospitalier

Vous trouverez ci-joint une étude parue en 2014 dans la revue anglaise “Médical Nycology” qui éprouve et valide les travaux préliminaires de mise en oeuvre de la technologie de Mr Piscopo et Mme Bernard, associant l’utilisation de grillages traités aux semi conducteurs et des UV.

Cet appareil est dédié au traitement de l’air en milieu hospitalier.

 

Besoin d’un conseil personnalisé ?